Fille unique, génération enfant unique - ma génération

Publié le par miniyan

Je suis née en 1983 à Shanghai en Chine. Je suis fille unique, je suis de la génération "enfant unique".

Ma génération, qui s'appelle "
après 80" (ou "post-80"), n’a pas de frère ou de soeur dans la plupart des cas. Seul quelques chanceux ont pu en avoir (mon meilleur ami a un frère jumeaux).

Nos enfances étaient plutôt solitaires. La fraternisation étant une
tradition chinoise depuis très longtemps, elle est encore beaucoup pratiquée dans ma génération. Au collège et au lycée, on demandais souvent à nos amis plus jeunes ou plus âgés que nous: "Puis-je te prendre comme mon frère (ou ma soeur)?" L'amitié est quelque chose de très précieux pour nous.

Ma génération a beaucoup de défauts. Nous n'avons pas pu apprendre à partager, à écouter, et à s'occuper des autres. Beaucoup d'entre nous ont été très gâtés ce qui nous a rendu dépendants, fainéants, égocentriques, têtus, prétentieux et capricieux. J'ai aussi, plus ou moins, quelques uns de ces défauts. 

La génération de nos parents a vécu une période chaotique: 3 ans de
catastrophe naturelle; 10 ans de révolution culturelle (
文化大革命); le mouvement d'envoi des jeunes (zhi qing 知青) à la campagne, etc. Ils n'ont pas eu donc l'occasion de recevoir une bonne éducation. Pour compenser cela, les parents demandent souvent une seule chose à leur enfant: de bien travailler à l'école. Par conséquence, les parents était beaucoup plus sévères à notre égard et on a reçu plus de fessés par rapport aux autres générations. 

Aujourd'hui, ma génération a grandi. Après
la politique de Réforme et d'Ouverture (
改革开放) de Deng Xiao Ping (邓小平) depuis 1976, la Chine a ouvert son marché vers le monde. Et nous sommes la génération qui peut témoigner du développement important de la Chine.

   
 Shanghai Bund il y a 20 ans Shanghai Bund il y a 10 ans  Shanghai Bund d'aujourd'hui 

Et oui, nous les enfants uniques, une génération pas comme les autres.

A suivre: Fille unique, génération enfant unique - moi en Chine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gautier 26/02/2009 13:29

Oui, je pensais plus particulierement au systeme de securite sociale et a la dette publique, on est d'accord l'entraide generationelle est inversee chez nous, mais les raisons en sont pathologiques aussi. Mais alors la il faudrait se lancer dans un long recit d'histoire economique pour te faire le bilan des desquilibres entre les generations en Occident et ses consequences socio economiques et je ne vais pas te saouler davantage a ramener ma science. Chouette on attend ton recit du camp de la mort... desole je veux dire de la souffrance, Oh est ce un euphemisme que les Asiatiques ont le don de manipuler. En Coree, les orphelinats peuvent etre traduits litteralement par maison de l'amour... C'est mignon... Demain je vais au consulat de Chine a Busan deposer une demande, souhaite moi bonne chance. Oui bien sur Shanghai et Beijing sont au programme... tu penses bien... !!!

miniyan 26/02/2009 21:07


lool, camp de la mort... pas mal comme nom. C'est dommage que je n'ai pas du tout de photo sur ce camp, je n'avais que 12 ans à l'époque... on est allé dans la région pauvre de la Chine, et c'était
incroyable!!! Ce que je n'ai toujours pas compris ce que pourquoi il y a autant d'orphelins en Corée? En Chine c'est parce que les gens sont pauvres, ou ils veulent un garçon... Et ben tu me
passera tes photos! Si tu vas à Shanghai, il faut aller à "Huai Hai Lu", c'est la rue où j'habitais... magnifique :) 


... 25/02/2009 18:15

cc jsuis margotte comme tu dis merci pr t com's  bye

miniyan 25/02/2009 23:37


Merci d'avoir passé, à bientôt biz :)


Gautier 25/02/2009 15:03

Pourquoi ? Les petites empereurs ne sont pas du tout eduques par leurs parents ? Je me souviens d'un reportage un mec du Gangzhou je crois, un gars qui avait fait fortune. Il montrait son fils a la camera, un petit rondouillard (faut dire, vu son pere il savait de qui tenir...) qui avait un big terrain de basket pour lui seul, et le mec se met a traiter son fils devant les journalistes... " Ouai, mon fils, c'est un feignant, regardez comme il bouge pas son derriere...". J'ai eu du mal a comprendre la logique de la remarque... lol. En Asie ce qui est a la fois remarquable et pervers, c'est que les gens ont conscience qu'ils sont un capital humain et ils le developpent (ils font de l'exercice, ils prennent des cours pour tout et n'importe quoi... la cuisine, l'informatique...), faut dire que ca va de paire avec un fort esprit de competition et une rationalisation presque deshumanisante... (oups, desole, c'est le nonchalent philosophe et esprit critique des lumieres qui parle...). Alors la, ca m'etonnerait, les Coreens aussi surestiement les Occidentaux. Le truc c'est que les Occidentaux d'aujourd'hui vivent sur les acquis que leurs aieux leur ont laisse, et en plus ils feront payer leurs dettes par les generations suivantes... loool, ah les salauds... loooooool, je plaisante... Ouah tu sais trouver un job qui lui aille c'est une question universelle t'en fais pas... Sinon j'entame les preparatifs d'un voyage en Chine continetale. A plus...

miniyan 25/02/2009 16:55


Et ben c'est cool ton travail?! Une fois la Corée, une fois la Chine, tu vas visiter quelles villes? Il faut aller à SHANGHAI!!!!
Bon, je ne suis pas sûre que tous les occidentaux font payer leurs dettes par les générations suivantes, enfin si tu parles des dettes financières. Au contraire je trouve que beaucoup de parents
aident quand même leurs enfants même ils ont déjà certains âges. Tant dit qu'en Chine, au moins à Shanghai (je n'ose pas trop dire la Chine, même c'est mon pays, mais c'est tellement grande... j'ai
peur de dire des bêtises), c'est les enfants aident leurs parents: dans une famille, il y a souvent 3 générations. (C'était mon cas).
Je pense qu'il y a aussi pas mal de parents qui veulent bien étuquer les enfants correctement (comme mes parents m'ont envoyé dans un camping de la "souffrance", je vais en parler plus tard dans
mon prochain "épisode" de l'enfant unique) mais vu que c'est le seul enfant, ils n'arrivent pas trop à puinir leur enfant...
Bon bon voyage en Chine et alors, passes bonjour à mes 1,3M compatriotes... 


Gautier 23/02/2009 14:45

C'est le phenomene social appele des enfants empereurs par les sinologues occidentaux. Mais je pense pas que ce soit caracteristique de la Chine. Dans des societes ou les parents investissent sur leurs enfants, avec en plus une crainte du surpeuplement qui fait qu'on pratique un auto malthusianisme. En Coree aussi les jeunes generations n'ont pas ete eduques comme leurs aieux avec la peur de la faim, ca fait des garnements assez turbulents, mais bon ca reste gentillet a cote des jeunes des banlieues. Je me souviens de mes parents, pour me forcer a finir mon assiette, ils me culpabilisaient en me disant "pense aux petits enfants africains qui voudraient bien avoir ce que tu as dans ton assiette". Aujourd'hui pour forcer nos jeunes francais a bosser on devrait dire : "pense aux jeunes etudiants chinois qui vont te piquer ton poste dans les grandes entreprises du CAC40... lol". C'est une blague bien sur... quoique... loooool

miniyan 23/02/2009 14:55


Et oui! C'est vrai on apelle des enfants super gâtés les "petits empereurs"! Mais bon heureusement je ne fais pas vraiment parti (mes parents me puinissaient quand même pas mal). C'est trop fort ta
blague!!! Mais bon, je ne pense pas que mes compatriotes sont assez forts encore... au moins j'ai quand même la crainte de ne pas pouvoir trouver un travail...qui me convient...Bisous


Loïc et Hyun-Jung 23/02/2009 03:28

Comme toujours cette rubrique est toujours aussi interessante. J'aime voir des photos

miniyan 23/02/2009 10:45


Je metterai plus de photos!!!