Mes nouvels ans chinois en France

Publié le par miniyan

Le nouvel an chinois, qui s'appelle aussi "la fête du printemps (春节 Chun Jie)", est en effet le premier jour du calendrier lunaire. Le nouvel an chinois est la fête la plus importante pour les chinois. Tout comme le noël pour les français. C'est une fête familiale. Lors de la réveillon, la famille se réunit autour d'un bon repa (les plats typiques sont la fondue chinoise, les rouleaux de printemps, etc.). La soirée se termine souvent par des feux d'artifices et des pétards pour fêter l'arrivée d'une nouvelle année.

Le nouvel an chinois est aussi la fête préférée des enfants de la famille. Car ils reçoivent leurs "enveloppes rouges (红包 Hong Bao)" avec de l'argent. Ici quand je dis des enfants, il faut aussi prenne en compte des grands enfants. En effet, tant que l'enfant poursuit les études, par exemple à l'Université, il reçoit toujours de l'argent.
Nouvel an chinois, robe chinoise   
En France, les vacances scolaires ne tombent rarement sur la période du nouvel an chinois. Depuis que je suis venue en France, je n'ai jamais pu retourner en Chine pour le nouvel an chinois

Il n'y a pas vraiment d'ambiance de nouvel an chinois en France. Au moins pas dans toutes les villes. Mais une chose est certaine: autour de février de chaque année, les supermarchés "fêtent" commercialement le nouvel an chinois avec la promotion des produits asiatiques. A Clermont-Ferrand, on a de la chance car le maire organise la fête avec des étudiants chinois chaque année.
* Nouvel an chinois 2004 à la Maison de la Culture.

Mon premier nouvel an chinois en France:
Les étudiants chinois nouveaux arrivés ont plus de privilèges pour fêter le nouvel an chinois. Quand nous étions encore en DU (Diplôme Universitaire = BAC+1) à l'Université Blaise Pascal, nous avions eu une journée de vacance pour notre fête.
La première réveillon s'est passée dans notre chambre universitaire au CROUS. Différentes tâches ont été assignées à chacun selon la "capacité":

- Ceux qui savaient bien cuisiner: faire la cuisine chinoise telle que le rouleaux de printemps, le porc sauté, etc.
- Ceux qui ne savaient pas cuisiner chinois: faire un plat occidental (par exemple moi, j'ai fait un gratin dauphinois. Je savais faire des plats français avant des plats chinois...)
- Ceux qui ne savaient rien faire: s'occuper des boissons
   La vie des étudiants chinois en France, Nouvel an chinois
La soirée s'est très bien passée. Je me souviens encore que nous avons tous passé un très bon moment. Comme un proverbe chinois dit: "每逢佳节倍思亲 Durant les périodes de fête, chacun pense plus que jamais à celui qui est cher à son coeur." Nous ne pouvions pas fêter le nouvel an chinois avec nos familles, mais au moins nous n'étions pas seuls.

Mes autres nouvels ans chinois en France:
Lorsque nous étions rentrés à l'IUP Commerce International, nous n'avions plus de privilèges. Comme les autres étudiants français, on avait cours tous les jours, même si c'était le nouvel an chinois. Souvent, on reporte la fête au week-end où on pourrait mieux s'amuser.

C'était le deuxième nouvel an chinois que j'ai passé en France. Certains d'entre nous avaient acheté des voitures et nous avions pu sortir plus loin. La soirée s'est déroulée avec quelques programmes inattendus:
- Nous avions mangé dans un restaurant chinois (je crois que nous avions testé quasiment tous les restaurants chinois à Clermont),
- Puis nous étions allés à la patinoire,
- A la fin, nous étions allés au plateau de Gergovie où on avait chanté,  dansé et joué comme des enfants jusqu'à 2h du matin...
J'avoue que le dernier programme était un peu fou fou. Au lieu d'aller à une boîte de nuit, on a choisi à danser dans une montagne où il gelait et où il n'y avait même pas de lumière... 

Mais je me suis dit, c'était ainsi que nous avions pu vraiment fêter notre nouvel an, à notre façon. Notre pays et surtout nos familles nous manquaient. Ce n'était pas en allant à B.Box en écoutant David GUETTA que nous pouvions nous exprimer nos sentiments.
   La vie des étudiants chinois en France, Nouvel an chinois
Et puis, année après année, on s'est séparé. Certains sont rentrés en Chine, certains sont allés aux autres villes... Les fêtes sont moins en moins animées...

Les deux premiers nouvels ans chinois que j'ai passés en France avec mes amis sont inoubliables. Et je vais certainement passer d'autres nouvels ans chinois en France.

Publié dans Ma vie en France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

...yang 22/03/2009 15:25

Bein tout les gens sont pas gentil en France,on croise malheureusement des racistes!! mais avec un blog comme le tien c'est une grande leçon de tolérance et de fratrenité!!!

miniyan 22/03/2009 16:29


Les racistes il y en a partout, pas seulement en France...  


frede33 21/03/2009 17:29

Ravie de faire ta connaissance virtuelle, ce ne doit pas être simple d'arrivée chez nous..quel courage, je ne le ferai pas.Bonne continuation.bisoussssssss

miniyan 21/03/2009 20:53


J'ai du courage parce que les gens sont gentils!
 


gemeaux45 20/03/2009 19:06

sympa t tof

miniyan 21/03/2009 11:52


merci


...yang 19/03/2009 20:35

j'ai sur par Mr yang qui Habite ma commune,que vous avez des congés à cette période! c'est normal!chez nous  aussi on claque les pétards,y a des feu d'articifes!et mieux j'entends les sirènes des bateaux!

miniyan 19/03/2009 22:36


Quand j'ai lu ta première phrase, je croyais que tu parlais de toi même lol.
Et ben oui, tout le monde a des vacances pendant cette période, tout comme les gens prennent des congés pour la période Noël... 


ling 19/03/2009 12:11

中国的新年十分热闹,尤其是中国人爱放爆竹,一听到爆竹的声音,就觉得十分喜庆.我喜欢过年的气氛.

miniyan 19/03/2009 22:35


可惜蒙蒙不大喜欢。。。