Deux petites conversations sino-chinoises, en présence d'un français

Publié le par miniyan

Deux conversations sino-chinoises très "curieuses" durant de notre séjour à Shanghai, Chine en été 2004.

Conversation 1 - avec un vendeur de chiot
Vendeur: (après 30 secondes d’observation) C'est ton ami?
Moi: ...oui.
Vendeur: Il est de quel pays?
Moi: Il est français.
Vendeur: Il est riche, non?
Moi: ...non, il est encore étudiant...
Vendeur: Hummm, c'est la mode maintenant pour les filles de Shanghai de trouver un copain occidental?
Moi: ....... (C’est pas tes oignons, vends tes chiots!)

Conversation 2 - chez une bijouterie
Vendeuse: (après avoir vu un occidental) Bonjour mademoiselle, que voulez-vous?
Moi: Juste regarder, merci.
Vendeuse: Venez voir, on a des bagues « accessoire » à 600 yuan (=60 euros) et si vous voulez des bagues « grand public », on en a à 2000 yuan (=200 euros).
Moi: ......

Pas de commentaires, qu'en pensez-vous?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

...yang 01/04/2009 20:11

a tu vu le fim indochine! quel beau film!

miniyan 01/04/2009 23:01


Non, je n'ai pas vu ce film, je pense que tu as vu plus de films aisatiques que moi.


gérard 29/03/2009 20:32

Yan,Je connais l'expression : Sleeping Dictionary !Je l'ai vu récemment dans un film Anglais qui parle d'une histoired'amour entre un jeune fonctionnaire anglais et une autochtoned'un pays asiatique !Dans les colonies, les fonctionnaires avaient besoin de deux choses pour vivre : d'apprendre la langue pour mieux administrer leur territoire et de trouver une campagne (femme) car ils étaient souvent célibataires ou mariés mais sans leur femme !!Aussi quand ils arrivaient dans le nouveau logement, une jeune femme leur était "fournie" avec le logement !Quelle meilleure façon que d'apprendre la langue ainsi !!!On peut dire beaucoup sur cette pratique mais elle permettait destabiliser la vie affective du nouvel arrivant et de le contrôler. Car vivant seul il aurait pu être une menace pour les couples ou les femmes de son pays qui vivaient dans la colonie mais également il aurait pu provoquer des troubles avec les personnes colonisées en convoitant leurs femmes ou filles !En général, il ne s'agissait pas d'une histoire d'amour.Bien sûr, cette pratique barbare, heureusement n'était réservée qu'aux hommes puisque chacun le sait, nous sommes le sexe faible dans ce domaine .Voilà, c'était un peu long et si je peux, je vais essayer de retrouver le titre du film !!

miniyan 29/03/2009 21:47


Merci pour toutes ces informations intéressantes!!
Maitenant je comprend beaucoup mieux! 


Tata Sica 29/03/2009 16:29

Bonjour Miniyan!!Je viens visiter ton univers comme tu m'as fait le plaisir de venir sur le mien! C'est comme ça qu'on fait connaissance!Ces conversations sont dignes de la quatrième dimension!! hi,hi!!Mais quelque soit le pays, les vendeurs veulent parfois vendre leur marchandise... et aussi leur façon de penser!!!A bientôt!

miniyan 30/03/2009 21:34


J'adore les couleurs de tes dessins! Qu'est ce qu'ils sont magnifiques!! 
Tu as beaucoup de talents! 


Gautier 29/03/2009 08:19

Bah honnetement, je comprends le vendeur de chiots...Y a un guide touristique du cote de Hutong a Pekin, il m'a demande si j'avais une copine dans un anglais approximatif et si je venais pour les filles... J'ai pas compris (j'ai feint aussi de ne pas comprendre...) au debut mais apres en me baladant dans le centre ville j'ai compris en voyant le nombre de jeunes femmes au bras de vieux Occidentaux... encore plus flagrant qu'en Coree... Mon pote de Shanghai m'a explique qu'il y a un nom pour ces filles interessees: Sleeping Dictionary... c'est tres image... tres asiatique... lol, dsl ca doit pas etre drole pour vous, Enfin bon, ce n'est pas votre situation, vu que vous vous etes rencontres en France et dans d'autres circonstances...

miniyan 29/03/2009 11:32


Tien tien, de retour de ton voyage?
Au fait je n'ai pas trop compris le surnom...Une dictionnaire qui dort? ou....??
Bref, ce n'est surtout pas mon cas, car je suis une "vieille" femme au bras d'un "jeune" occidental, loool
Et MERCI POUR LA PHOTO!!!! Faut que tu me raconte ton voyage!!!
Bisous!!! 


Angelino Mysterioso 28/03/2009 12:33

Bon moi qui dois me rendre en Chine l'année prochaine et peux comprendre quelque bribes de conversation, j'espère ne pas voir à subir ce genre de remarques ;-)Remarque, même si je comprends, il y a peu de chance pour que je puisse répondre sans avoir réfléchi un quart d'heures sur l'ordre des mot et quel ton appliquer, donc il sont tranquilles!

miniyan 28/03/2009 22:03


Oh, tu sais que ces remarques sont très bêtes, mais sans être méchantes!
Dans ces cas là faut mieux rien répondre! :)